La légende des Compagnons de Roland

L’an mil à peine passé, seigneur je t’ai prié
J’ai loué Saint Jacques là-bas à Compostelle
Ma coquille et ma foi m’ont aidé à marcher
Qu’il fut dur le chemin de Galice en Guyenne.
La nuit me rattrape vite et je dois m’abriter
Encore quelques pas et cherche humble refuge
En ce vallon boisé des montagnes Pyrénées
Où je sais qu’autrefois un cor y rendit gorge.
Je suis vieil et pourtant encore bon compagnon
Je n’ai peur des chansons qui racontent cet endroit
Mais la nuit fut lugubre et ne fus fier luron
Arrive le matin merci Dieu et mon Roy.
Les lueurs matinales chatouillent enfin la grotte
Dont les formes vacillent sous lumières embrumées
Doux spectacle cet éveil j’en suis devenu hôte
Soudain c’est d’or, d’azur, c’est brillant et nacré.
N’ai point peur à l’instant ou mon souffle s’arrête
C’est un arc je vois bien, mais d’une rare beauté
Orné d’enluminures, bois précieux et de nacre
C’est un trésor en fait que la terre a caché.
Bien d’un Roy ou d’un Prince ou d’un Pair que voici
Sur la pierre, posé et en ordre de marche
Cela fait bien des ans qu’on en vit par ici !
De quel bras vaillant en attend- il les flèches?
Je le sais maintenant qu’il nous vient de Roland
Mes amis les ermites aidez-moi à conter
Et vous confrères archers protégez-le du temps !
Symbole d’une noble cause que vous devez porter.
Faites d’une chaine cette légende dont vous êtes les maillons
Héritiers de Roland vos flèches remontent le temps.
De bravoure et vaillance vous êtes les compagnons
Avec moi un seul cri par les villes par les champs :
« Ni Roy ni Prince ni Pair aussi…
<<Compagnons de Roland .... Je suis !!>>

Geoffroy de Rocquencourt
An de grâce 2006

Les hommes venus du nord nous ont voulu un jour,
Ils ont donné un nom de région pour toujours
A cette terre attachante, mer et bocages autour
Le soleil et la pluie font de ce vert : amour.

Peu de fontaines [ ... ]

Lire la suite

Sur les douves d’un château, le long d’une abbaye,

Au milieu d’un gros bourg, au cœur d’un lieu de vie.

Regroupant ses savoirs s’installe notre village,

Offrant de belles pages venues du [ ... ]

Lire la suite

Venus de toutes provinces du grand royaume de France
Ils arrivent devant vous, ils sont là quelle chance !
Qu’importe qu’ils soient bien nés, si loin de nos villages,
Honneur de nos contrées de [ ... ]

Lire la suite

Le vieux château offre ses dépendances

Pour les feux et les bruits de la fête

Sans jamais y prendre quelque offense

Ni envie que tout cela s’arrête.

 

Et puis l’on chante sur la musique

Pour [ ... ]

Lire la suite

C’est la joie des enfants,
la fierté des parents. 

La patience au pas de tir
pour enfin nous sourire.
Et tirer quelques flèches
que personne n’empêche.

Sur nos anciens blasons
réussir un carton
y [ ... ]

Lire la suite

Mes chers amis, bons Compagnons
J'aime vous savoir en réunion 
C'est animé, vociférant 
Pour bien préparer vos vingt ans.

 

Une idée forte et c'est parti
Tous à chercher des lieux [ ... ]

Lire la suite

Je fus art depuis lors je devins discipline,

Maintenant c’est un sport qu’il faut que l’on devine.

Dix mille ans dans les grottes aux parois je m’affiche.

Pharaon souviens-toi, [ ... ]

Lire la suite

Nouvelles cordes et nouveaux bois,
Nouveaux amis garant de joie,
Dame Béatrix et Sieur Guiot
Portent musiques et fabliaux.

Pinçant Guiterne tour à tour
Frottant Morache chaque jour,
Ils nous enivrent de [ ... ]

Lire la suite

Du chemin de Saint Jacques je marche avec ma foi
Vers des routes inconnues du Puy à Compostelle
J’en observe les lieux, j’en respecte ses lois
Mes pensées guident mes pas, le courage donne des ailes. [ ... ]

Lire la suite

Compagnons de Roland