Tous au château !

Le vieux château offre ses dépendances

Pour les feux et les bruits de la fête

Sans jamais y prendre quelque offense

Ni envie que tout cela s’arrête.

 

Et puis l’on chante sur la musique

Pour y faire danser nos sabots

On laisse toutes nos boutiques

Car c’est la fête, tous au château !

 

Les spectacles s’enchaînent en musique

Des chevaliers s’échinent aux combats

Le capitaine dirige la pratique

Au beau milieu du champ des ébats.

 

De francs archers s’affrontent dans des joutes

Envoyant les volées pour un cœur

Tous ces points qu’ils veulent coûte que coûte

Parchemin à gagner quel honneur !

 

Et puis l’on chante sur la musique

Pour y faire danser nos sabots

On laisse toutes nos boutiques

Car c’est la fête, tous au château !

 

Sur vos tables où trônent vos ouvrages

Les promeneurs sont admiratifs

Voir et approcher ces œuvres volages

Vos talents les ont rendu captifs.

 

 

 

 

Et cela conte et là explique

Le temps passé et sans critique

Ouvrir grand les imaginations

Comprendre aussi toutes ces inventions.

 

Et puis l’on chante sur la musique

Pour y faire danser nos sabots

On laisse toutes nos boutiques

Car c’est la fête, tous au château !

 

Les visiteurs s’échappent dans vos yeux

Projetant leurs merveilles dans vos mains

Ils participent pour faire de leur mieux

Aux créations leurs arts de demain.

 

Ah que ces fiers Compagnons sont beaux

Dans leurs échoppes domaines médiévaux

Ils nous invitent tous vers les châteaux

Tous baladins par monts et par vaux.

 

Et puis l’on chante sur la musique

Pour y faire danser nos sabots

On laisse toutes nos boutiques

Car c’est la fête, tous au château !

Geoffroy de Rocquencourt (2017)

C’est la joie des enfants,
la fierté des parents. 

La patience au pas de tir
pour enfin nous sourire.
Et tirer quelques flèches
que personne n’empêche.

Sur nos anciens blasons
réussir un carton
y [ ... ]

Lire la suite

Le vieux château offre ses dépendances

Pour les feux et les bruits de la fête

Sans jamais y prendre quelque offense

Ni envie que tout cela s’arrête.

 

Et puis l’on chante sur la musique

Pour [ ... ]

Lire la suite

(refrain) La dague de capitaine

A de biens beaux atours

Et aux filles sans-gêne

Les inspire à l’amour.

 

1. Des jupons très légers

Et des sourires malins

Sont là pour te piéger

Aux [ ... ]

Lire la suite

Nouvelles cordes et nouveaux bois,
Nouveaux amis garant de joie,
Dame Béatrix et Sieur Guiot
Portent musiques et fabliaux.

Pinçant Guiterne tour à tour
Frottant Morache chaque jour,
Ils nous enivrent de [ ... ]

Lire la suite

Sur les douves d’un château, le long d’une abbaye,

Au milieu d’un gros bourg, au cœur d’un lieu de vie.

Regroupant ses savoirs s’installe notre village,

Offrant de belles pages venues du [ ... ]

Lire la suite

Venus de toutes provinces du grand royaume de France
Ils arrivent devant vous, ils sont là quelle chance !
Qu’importe qu’ils soient bien nés, si loin de nos villages,
Honneur de nos contrées de [ ... ]

Lire la suite

Je fus art depuis lors je devins discipline,

Maintenant c’est un sport qu’il faut que l’on devine.

Dix mille ans dans les grottes aux parois je m’affiche.

Pharaon souviens-toi, [ ... ]

Lire la suite

Du chemin de Saint Jacques je marche avec ma foi
Vers des routes inconnues du Puy à Compostelle
J’en observe les lieux, j’en respecte ses lois
Mes pensées guident mes pas, le courage donne des ailes. [ ... ]

Lire la suite

En début d’année que voyla

Me dois-je de ne poin trop tarder,

A barguigner mettre ola

Pour nos vœux ainsi vous confier

 

 Attachons nous adhonc céans

à quelques mots plus convenants

Acceptez [ ... ]

Lire la suite

Compagnons de Roland