Jorbe CoatBraz de Durnuzell

Jorbe

Jorbe CoatBraz de Durnuzell

Tranché de bleue chargé d'un sterne d'argent
et d'argent chargé de trois noeuds d'hermine de sable; à la mer d'azur broché sur le tout

Jorbe-bl

 


Ecoute, Regarde,la Sagesse
te Montrera la Voie
                                                  Telle est sa devise.

Qui suis-je

jorbe-ht..

Traduction

Jorbe Durnuzell
Pendant la nuit de Paques de l'an de  Grâce  1142, au village de  PleuVihen, sur la côte nord de Bretagne. Le jeune Jorbe, découvre alors sa vocation : il ne deviendra pas prêtre, ainsi que le souhaitait son père, mais homme de guerre. Enrôlé comme franc archer dans l'armée. Bientôt  la Bretagne sera  mise à feu et à sang  par des troupes redoutables d’ennemis et de brigands.

C'est le début des combats qui passeront à la postérité.  Au cours des campagnes qui vont suivre, Jorbe Durnuzell connaîtra successivement

La gloire, La déchéance, La faim... L'amour.

Il finit par rejoindre son camp, qu'il accompagnera dans un long périple jalonné de furieuses batailles. Puis il retournera dans son modeste manoir  de Durnuzell situé  entre « ar coat »  et  « ar mor »  proche de la rivière Trieux. Là, fort de son expérience d’archer Jorbe fabrique des arcs, il deviendra CoatBraz autrement dit ‘ Grand Bois ‘ le facteur d’arc.  

                         Ni vilain           Ni seigneur           Ni même chevalier

mais simplement Homme libre Jorbe  Durnuzell dit « CoatBraz » faconne de grands arcs  le « Coat Braz »  (long Bow)  depuis son manoir situé entre  « l’ar mor » et  «  l’ar coat »

Ecoute,    Regarde  et  la  Sagesse te Montrera la Voie     Telle est sa Devise

Tranché d’azur d’une coupe ondé en senestre, un sterne d’argent en cornière  et d’argent accompagné de trois hermines de sable rangées en bande Tel est son Blason