Jossine la Trobairitz

Jossine

Jossine la trobairitz


jossine-bl

 
" Savoir écouter, être juste"

Telle est sa devise

Qui suis-je

..

Légende

Légende de Jossine la Trobairitz

Au XII siècle, Jossine la Trobairitz est fille d’un seigneur provençal, troubadour à ces heures.
Originaire du sud là ou le statut social de la femme occitane plus souple que dans la société du nord lui garantissait l’indépendance necessaire pour s’initier à la musique courtoise, elle fuit les conflits contre les Albigeois et arrive en forêt de Broceliande. Elle trouve la tranquilité au sein d’une société Celte dissidente où elle peut exercer son talent de poètesse-musicienne, à l’image des anciens prêtres-bardes sur divers instruments tels Viele, Chifonie, Flute, Son talent de poètesse musicienne à l’image des anciens prêtres bardes.
Là elle se lie d’amitié avec Elle rencontre là d’autres trouvères danseurs, tambourinaires chanteurs avec qui elle s’initie au style polyphonique naissant de l’ Ecole Notre Dame en interprétant les lais, virelais et ballades .. qu’elle joue sur divers instruments – vièle, chifonie, flûte, chant.
On croit savoir que l’homme a qui elle adressait ses vers d’amour était un Maître verrier Pierre de l’Isle Adam membre d’une compagnie d’archers itinérants.