Pernes les Fontaines

Pernes

Pernes les Fontaines
d’azur à un soleil d’or accompagné
en pointe d’une perle d’argent


Pernes bl

 

 Par la grâce de dieu elle brille entre toutes


Tel est sa Devise

Qui suis-je

...

Légende

Légende de Pernes les Fontaines

Cité cosmopolite, de commerce et de passage, AVIGNON s’enrichit considérablement faisant édifier : cathédrales, ponts,
palais, commanderies Templières, couvents et universités.
C’est dans cette capitale du monde chrétien que vint s’installer la mesnie de Pernes. Son père négociant en vins prestigieux,
fuyant la capitale du Pays de France, pensa qu’il était temps pour sa fille d’entrer en université pour parfaire son éducation.
Ses études en architecture terminées, c’est sur le chantier du pont de Bénezet que Pernes se fit connaître pour édifier par
la suite palais, couvents et remparts de la ville.
Elle ne tarda pas à rencontrer le comte Baudouin d’Edesses avec qui une union fut célébrée à Notre Dame des Doms.
Malheureusement, Baudouin succomba suite à une ancienne blessure en la cité d’Al Larich en Egypte. Baudouin ami
intime de Sire Lagarde le fit jurer de porter allégeance à son épouse Pernes.
Appelée Pernes les Fontaines pour avoir fait installer de multiples fontaines dans tous les bourgs environnants d’AVIGNON.