Aldéric Lépine

 


 

 

De sinople au chevron d'argent,
à la croix occitane d'or placée en pointe,
deux têtes de loup arrachées d'argent, affrontées en chef


La devise

Je te créans, autant ce vaut
( Je te donne ma parole, c’est tout comme :

parole donnée, acte assuré)

le Cri
Qui le dit, le fit !

Qui suis-je

..

Traduction

La légende d'Aldéric l'Epine:

 

 

Nul ne sait précisement quand naquit Aldéric, probablement en l'An de Grâce 1193, car il n'avait pas plus de 6 années quand Messire Uther Pendragon du Val Joli, le surprit à braconner par matin sur ses terres, affublé de braies et d'un mantel en loques. Il s'était confectionné un arc de fortune avec quelques branchâges et malgré son jeune âge pourfendait le petit gibier qui assurait sa pitance. D'abord fort contri, Messire Uther fit preuve de clémence, lorsqu'il vit que l'enfant vivait seul et décida sans respit de le confier à Dame l'Epine, pour l'élever. Lorsqu'il eu atteind ses 8 ans il se vit enseigner l'art du tir à l'arc et c'est ainsi, quelques années plus tard, ayant acquis bonnes cognoissances qu'il rejoignit les Compagnons de Roland où tour à tour il apprit de l'haubergier et du facteur d'arc.